[Indonésie] Sanur

C’est parti pour la dernière grosse étape de notre séjour : Sanur. Nous n’y serions sans doute jamais passé si notre club de plongée n’y était pas installé et si ce n’était pas le lieu de départ des excursions de plongée. Et nous aurions eu raison, car Sanur n’a pas vraiment d’intérêt.

 

Que faire à Sanur ?

Sanur, c’est un peu l’équivalent de Nice ou Cannes en France. C’est un lieu de villégiature pour de riches (et généralement un peu plus âgés) occidentaux qui veulent se dépayser un peu, mais pas trop.
Je caricature un peu, mais pas tant que ça. Il n’y a qu’à Sanur qu’on a vu un couple de français commander du vin français au restaurant ! Et le payer au moins deux fois plus cher qu’au pays, forcément….

La plage n’est pas terrible et est envahie de transats payants, il n’y a pas de temples ou de musées à visiter… Bref, après une petite balade dans la principale artère de la ville, on a bien compris qu’on allait être contraints et forcés de se reposer un peu ^_^

On a donc réservé un massage ! Nous sommes allés chez Koa Boutique Spa. Le gros désagrément est que les tables de massage ne sont séparées que par des rideaux et que vous entendez tous les gens se faire masser, s’installer, partir… Mais en faisant abstraction de cet inconvénient, le massage en lui même était très agréable. De plus, la masseuse propose trois huiles aux parfums différents, pour que vous puissiez choisir votre préférée.
Comptez 130 000 roupies le massage d’une heure (8.15€)

Sanur cache également un lieu abandonné et atypique à découvrir, mais ça fera l’objet d’un prochain article 🙂

Que faire autour de Sanur ?

Si vous êtes chauds, il est tout à fait possible de louer un scooter pour découvrir le sud de Bali et notamment Uluwatu. Ce spot de surf exigeant et très prisé des amateurs est situé à la pointe sud. Mais il y a également un temple (bien sûr 😉 ) et quelques belles plages autour.

Pour notre part, nous nous sommes contentés de nous laisser guider par notre moniteur de plongée à Tirta Gangga, sur la route entre Tulamben et Sanur.

IMG_2823

IMG_2876

 

Tirta Gangga a été construit en 1948, par un Roi local qui avait voyagé hors d’Asie et souhaitait recréer la féérie des jardins européens. Il avait notamment été fasciné par les jeux d’eau, comme on peut en voir à Versailles. Donc une fois rentré au pays, il s’est un peu lâché…

IMGP6721

IMGP6699

IMGP6703

 

Franchement, c’est sans conteste le plus bel endroit (au sens esthétique) qu’on ait vu de notre séjour. Tout est parfaitement agencé, les bassins cohabitent harmonieusement avec les sculptures et constructions, la végétation apporte quelques touches de couleur judicieusement disposées… Je me demande même s’il est possible de rater une photo tellement l’endroit est parfait quel que soit l’angle sous lequel on l’observe.

IMGP6707

IMG_2826

 

Hébergements à Sanur

On a pris un premier hôtel juste pour la nuit, avant de partir pour nos trois jours de plongée à Tulamben : Sanur House

Je ne sais pas si on n’a pas eu de chance, car les avis sont plutôt positifs, mais nous n’avons pas vraiment apprécié notre seule et unique nuit. On s’est retrouvé dans une chambre super sombre au rez de chaussée. Bon, soit. Mais notre lit était constitué d’un fin matelas, posé sur ce qui semblait être une planche, tellement c’était dur !

IMG_2779

Il semble que l’hôtel soit en cours de rénovation, et on aurait peut être eu une chambre non rénovée. Mais dans le doute, je ne recommande pas vraiment cet hôtel, dont l’emplacement est par ailleurs correct, sans plus.

Pour les quatre dernières nuits de notre séjour, on avait de toute façon prévu de changer d’hôtel, et on a donc bien fait ! On a réservé une chambre à la Jukung Guest House.

IMG_2911

 

L’hôtel est constitué de deux bâtiments qui se font face, avec la piscine au centre. Le seul inconvénient, c’est si comme nous, vous avez des gros lourds d’allemands qui décident de poursuivre leur soirée sur le balcon de leur chambre et font un boucan d’enfer. Heureusement, ça n’est pas du tout la clientèle visée par l’endroit, plutôt familial, et ils ne sont restés qu’une nuit.

IMG_2913

 

Pour le reste, la chambre est bien agencée, avec frigo, bouilloire, climatisation et la mise à disposition d’une (petite) bouteille d’eau par personne à disposition chaque jour. Le petit-déjeuner est servi dans la chambre, sur le balcon, chaque matin.
Le personnel est hyper serviable. J’ai passé une journée complète à l’hôtel, lorsque Bigfoot faisait une journée plongée supplémentaire à Nusa Penida, et ils se sont arrangés pour nettoyer ma chambre pendant que je profitais de la piscine. Un employé m’a même amené une serviette, pour ma sortie de l’eau.

IMG_3145

 

L’hôtel est super bien localisé, juste à côté d’un Hardy’s, une chaine de supermarché locale et à proximité de l’artère principale de la ville, avec quelques restaurants sympas et abordables.

Pour la petite histoire, l’hôtel est effectivement situé en face d’un club-house de motards locaux. Comme on venait de finir de regarder Sons of Anarchy, j’espérais vivement croiser un vrai gang de motards mais mes espoirs ont été déçus.

 

Où manger à Sanur

Difficile de manger au prix « local » à Sanur, tant la ville ne vit que par le tourisme. Heureusement, la qualité est adaptée en conséquence et on n’a jamais été vraiment déçus.

Sanur est également l’endroit parfait si vous avez le mal du pays ou de la cuisine occidentale. Il n’est pas très difficile d’y trouver pizzerias, pubs, et restaurants occidentaux mais attention, le prix est en conséquence.

Lilla Warung

Trouvé par hasard notre premier soir sur place. C’est bon et bien présenté.

IMG_2787

IMG_2788

Coconut Tree

Ambiance sympa et décontracté, ils proposent des cocktails (dont on ne sent toujours pas l’alcool, damn !) et les plats sont bons. On y est retourné une seconde fois.

IMG_2920

IMG_2921

 

En conclusion, vous l’aurez compris : on n’a pas été emballés par Sanur en elle même. A moins que votre idée des vacances consiste à lézarder autour de la piscine en mangeant à peu près la même chose qu’à la maison, nous vous déconseillons l’étape. Et la ville semble un peu morte le soir, donc si vous voulez faire la fête Kuta semble beaucoup plus adaptée (mais nous ne sommes pas allés vérifier par nous même)

Notre voyage touche à sa fin, et les articles aussi : dans le prochain article, nous parlerons de l’expérience de la plongée et nous terminerons cette série sur notre exploration d’un lieu abandonné situé à proximité de Sanur.

Telys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *