[Indonésie] Ou plutôt Malaisie : escale à Kuala Lumpur

On est dimanche, il est 15h, et après 22h de trajet on pose enfin le pied en Malaisie pour une escale à Kuala Lumpur. Le décalage horaire ne nous pose pas trop de souci mais on se prend en pleine face l’humidité ambiante à près de 80%. On a 36h pour s’acclimater et profiter de la ville, alors c’est parti !

[map style= »width: auto; height:400px; margin:20px 0px 20px 0px; border: 1px solid black; » address= »Kuala Lumpur » marker= »yes » maptype= »ROADMAP » z= »5″]

Première étape : diminuer notre sudation et pour cela, déposer nos sacs à notre hôtel. Qui se situe en haut d’une côte, AH AH. Comme nous ne sommes pas hyper familier des taxis et que, nous l’avouons, on a peur de se faire arnaquer, on y va en métro puis en marchant (plus d’infos à la fin de l’article)

J’avais annulé la réservation d’un premier hôtel qui donnait sur les tours Petronas mais qui n’était pas très bien noté (environ 6/10) pour privilégier le confort et je crois que ça a été une des meilleures décisions du voyage. Je n’ai jamais vu un hôtel aussi bien équipé (et pourtant, on en a fait !).
On a un appartement de 60m2 pour nous deux, au 30ème étage, avec une vue de folie sur la ville.

IMG_8555

IMG_8567

IMGP5552

On part ensuite voir de nos propres yeux ce qui m’avait grandement attiré lors de la réservation : la piscine en roof-top ! Et comme nous ne sommes pas très loin de l’équateur, c’est justement l’heure du coucher de soleil, pour en prendre plein les mirettes (© expression qui n’est plus utilisée depuis 1978) C’est splendide , on commence à se détendre et à se dire que ça y est, nous sommes en vacances. Enfin, surtout quand on pense aux collègues qui sont justement en train de bosser alors qu’on admire cette vue, hihi !

IMG_1804

IMG_8606

J’avais un peu peur que les photos de la jolie piscine vide soient bien loin de la réalité, et de devoir affronter des hordes de touristes pour me baigner, mais ça n’a pas été du tout le cas. Peut-être parce que nous n’y sommes jamais allés en journée, toujours à partir de 17/18h, mais on a été trois ou quatre, au maximum, dans le bassin. Et vu la température ambiante, se baigner de nuit n’est pas un souci.

 

Le lendemain, frais et dispo, on reprend le métro pour aller voir les Tours Petronas. L’arrêt est sur la même ligne que notre hôtel (PUTRA Route), c’est pratique. Ici, on n’utilise pas de ticket mais des jetons.

IMG_1815

 

En grands fans d’Ingress (ancêtre de Pokémon Go), on avait prévu de faire une petite fresque rapide pour garder un souvenir sur notre profil.

Fresque Ingress Kuala Lumpur

 

Mais ce qui aurait dû nous prendre deux heures en a pris quasiment cinq. Ça nous a permis d’avoir un aperçu assez représentatif de Kuala Lumpur, une ville dont la moitié de la population vit dans des taudis ou des bidonvilles, pendant que l’autre moitié, constituée de bâtiments ultra-modernes et de centres commerciaux, est en perpétuelle construction.
Et comble de malchance, lorsqu’on en a enfin eu fini avec notre jeu et qu’on a voulu visiter la tour… on a découvert qu’elle était fermée le lundi.

IMG_1837

IMG_1844

 

Pas grave, on file sur Trip Advisor pour voir ce que la ville peut nous offrir d’autres et… et bien pas grand chose. Il y a le Parc des Papillons,  le Parc des Oiseaux ou l’aquarium, mais après avoir vu ceux d’Osaka, La Rochelle et Boulogne Sur Mer, ça ne nous intéresse pas. On n’a aucune envie non plus de visiter des centres commerciaux.
Nous ne sommes pas à l’autre bout du monde pour voir des magasins H&M. On aimerait voir des bâtiments typiques de la Malaisie, en découvrir davantage sur les modes de vie locaux. Mais il n’y a rien de tout ça. Si on avait eu une journée supplémentaire, on aurait probablement été voir les Grottes de Batu mais c’est impossible car nous reprenons l’avion à 8h le lendemain.

 

Bref, Kuala Lumpur a été pour nous une grosse déception. On n’a pas vraiment aimé la ville, sans aucun charme à force de modernisation, et avec extrêmement peu d’activités proposées (à part de dépenser votre argent). Heureusement qu’on avait un hôtel génial et surtout, qu’on y restait à peine plus de 36h.

Il est temps de partir pour la véritable destination de notre voyage : Yogyakarta, sur l’île de Java, en Indonésie.

 


Infos Pratiques

Transports

  • Aéroport – Centre ville : train KLIA Express, 55 ringgits/personne (environ 12€)
  • Métro de KL Sentral à Universiti : 2 ringgits/personne l’aller (environ 45 centimes)

L’hôtel

Capri By Fraser, Jalan Kerinchi, Bangsar South, 59200 Kuala Lumpur, Wilayah Persekutuan Kuala Lumpur, Malaisie

  • Ligne de métro : PUTRA Route
  • Arrêt de métro : Universiti
  • Prenez à droite tout de suite en sortant de la station, c’est la route qui monte
    • N’hésitez pas à demander une chambre dans les étages supérieurs
  • Les serviettes de piscine sont fournies sur les transat

Les Tours Petronas

Petronas Twin Tower, Kuala Lumpur City Centre, 50088 Kuala Lumpur, Wilayah Persekutuan Kuala Lumpur, Malaisie

  • Ligne de métro : PUTRA Route
  • Arrêt de métro : KLCC
  • Fermées le lundi, donc 🙁
  • Sinon, ouvert de 9h à 21h mais fermées entre 13h et 14h30 le vendredi
  • 85 ringgit malais, soit environ 18€ (oui, c’est cher pour ce que c’est)

 

 

Telys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *