[Japon] – Test du kit Kracie sushis

Je vous en avais déjà parlé sur le blog, on avait acheté à Odaïba des kits pour faire de faux sushis ou bentos. Plus d’un an après, on s’attaque sérieusement à écouler les stocks de ce qu’on avait ramené du Japon et on a donc testé ces kits, tout particulièrement le Kracie sushi !

kricie_1

A l’intérieur de la boite, on a un moule en plastique, plusieurs sachets de poudres, une mini-pelle et une pipette.kricie_2

 

Étant donné que je ne lis absolument pas le japonais, je me suis aidée d’une vidéo YouTube pour comprendre comment faire. C’est relativement simple mais il y a des astuces à connaitre.

On met de l’eau au fond du moule, jusqu’au trait, et on verse la poudre. Ça sent le bonbon chimique à plein nez. On touille et bientôt, on a un genre de riz collant. Ça y ressemble vraiment, c’est assez bluffant !

kricie_3

Rebelote dans l’autre compartiment, sauf qu’il n’y avait pas de repère et que j’ai apparemment mis trop d’eau. Résultat : mon omelette et mon saumon étaient un peu trop gélatineux et mous. Ils n’ont pas bien pris la forme du fond du moule qui les auraient fait ressembler à une vraie omelette et à un vrai poisson.

kricie_4

Idem dans les compartiments A et B, on met de l’eau jusqu’au trait, on verse le contenu du sachet et on mélange.

kricie_5

Mais là, sans la vidéo je n’aurais pas compris : après avoir préparé le mélange B, on l’aspire dans la pipette et on le verse goutte à goutte dans le mélange A. Par je ne sais quel procédé chimique, les gouttes versées se « solidifient » et on a nos œufs de poisson !

kricie_6

kricie_7

Dernière étape : la fausse sauce soja. Ils ont vraiment pensé à tout !

kricie_8

Ne faites pas comme moi quand vous ouvrez l’emballage et faites attention à découper sur les traits, c’est votre set de présentation des sushis 😉

kricie_9

kricie_10

C’est tout aussi joli présenté sur nos assiettes ramenées du Japon

kricie_11

kricie_12

Dernière étape, la dégustation. Verdict ? C’est très très perturbant parce que les aliments sont extrêmement ressemblants et notre cerveau s’attend à goûter du salé (surtout que personnellement, j’adore le salé bien plus que le sucré) et on lui donne un gloubi-boulga de composés chimiques sucrés. Pour tout vous dire, on a trouvé ça assez mauvais, voire carrément pas bon.
Par contre, pour amuser et occuper des enfants, c’est une idée géniale. Ils ne risquent rien, c’est comestible et franchement amusant à faire. Bonne nouvelle, vous pouvez en importer en France grâce à Candysan et on trouve même quelques kits sur Amazon.fr

Telys

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *