[Japon] – La barrière de la langue

Pas de vacances pour le blog, mais en cette semaine creuse où vous êtes tous partis vous dorer la pilule sur les plages, voici un article un peu plus léger. Et surtout un un peu plus court, parce que la rédaction de chaque post me prend entre 3 et 4 heures.

Bref, à Hiroshima nous avons dégusté des okonomiyaki, cette « crêpe » dont j’ai déjà parlé. Chaque ville possède plus ou moins sa version, donc on l’a testé un peu partout.

Et quand on part au Japon, on s’imagine que tout sera traduit en anglais pour les pauvres touristes qui ne parlent pas japonais. Sauf que non, je l’ai déjà dit et je le répète : le Japonais n’imagine même pas que des étrangers puissent venir dans son pays. Du coup, vous avez des menus de ce type :

menu_2

menu_3

menu_4

Et quand on vous apporte l’addition, ça donne ça :

menu_1

Alors, qui arrivera à trouver ce qu’on a pris ? (les gens qui lisent le japonais n’ont évidemment pas le droit de jouer :p) Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.

Pour rester dans le domaine culinaire, une anecdote m’est revenue en tête des quelques jours que nous avons passé chez Miyuki. Lui ayant avoué que le pain français me manquait, elle a réussi à nous dénicher de la baguette pour le petit-dèjeuner ! Et le mieux, c’est qu’elle est était vraiment bonne ! Quand je vous disais que cette hôtesse était merveilleuse

Mais le pain étant à mille années lumières de sa culture, elle le conservait…au frigo. Et le passait systématiquement au grille-pain ! On lui a expliqué que frais, c’était meilleur non grillé et qu’il valait mieux le conserver dans un linge, dans un endroit sec. Elle n’en revenait pas ^_^

Telys

3 Comments

    • Faut pas stresser, l’idéal c’est de mémoriser au moment de commander combien ça va coûter 😉
      Et pour la commande, c’est bien de connaitre les mots clés. Bon, là c’était pas le cas mais on s’est retrouvés dans un bar qui proposait des yakitori, et ça nous a servi de savoir dire « poulet » et « porc ». Si tu as un smartphone (iPhone ou Androïd), l’appli Triposo est parfaite parce qu’elle contient un dico de base (en plus de plein d’autres trucs utiles)
      De toute façon, les Japonais sont tellement adorables et serviables qu’ils vont se mettre en quatre pour t’aider à te faire comprendre ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *