[Around the World] – Écoles abandonnées japonaises et voyage en Corée. Du Nord.

Je vous ai déjà parlé de ma fascination pour les bâtiments et lieux abandonnés. Justement, j’ai récemment re-découvert (la magie d’internet) le site Totoro Times, qui n’a absolument rien à voir avec le fameux Totoro pour une fois. Non, ce site regorge de lieux abandonnés situés au Japon, visités et magnifiquement photographiés par Jordy Meow, un ex-Girondin expatrié à Tokyo.

Il a dernièrement exploré une jolie école à l’abandon, et a agrémenté ses photos d’explications intéressantes sur la vision de l’école chez les Japonais. Si vous vous intéressez un tant soit peu à la culture japonaise, c’est à lire !

abandoned-classroom_totoro_times

Je développe aussi de plus en plus un réel intérêt pour la mystérieuse Corée du Nord, et ce blogueur a eu la chance (? on va dire ça comme ça…) de pouvoir y pénétrer. Son fascinant compte-rendu se trouve par ici.

pyongyang-movies-posters-900x600

Bref, voila un site de qualité pour quiconque aime à la fois les bâtiments à l’abandon et le Japon : Totoro Times.

Telys

15 Comments

  1. Trop bien! J’ai découvert Totoro times en faisant des recherches sur l’île d’Hashima au japon. L’exploration urbaine me fascine depuis plusieurs années et ce site est magique. Malheureusement je n’ai pas pu allée visiter les sites abandonnés du japon. Il faut plus de temps et se préparer un minimum. Du coup je découvre ton blog et je vais continuer à lire tes articles sur le Japon. Je commence a en rédiger quelques uns si ça t’intéresse, mon blog lealiola.fr
    Bonne journée!

    • Merci pour tes commentaires !
      Comme je te le disais sur Hellocoton, je vais suivre ton blog avec plaisir. D’autant plus que je me rends compte qu’il y a autant de façons de visiter le Japon que de voyageurs, donc c’est toujours aussi intéressant de lire les parcours des autres.

      J’aimerais pratiquer l’exploration urbaine mais j’avoue que je suis loin d’être prête (matériellement et psychologiquement) pour me lancer. Un jour, peut-être… en attendant je rêve devant les sites des autres.
      A propos de l’île d’Hashima, tu as vu le tout dernier James Bond ?

      • Oui pareil, j’aime beaucoup les espaces abandonnées mais pour l’instant ce que j’ai vu était simple d’accessibilité. Je ne suis pas équipés et préparés pour me lancer dans de grandes expéditions. Mais je rêve de partir dans les pays de l’Est, la Chine ou même les Etats Unis pour un périple consacré à ça! Non je n’ai pas encore vu le dernier James Bond mais on m’a parlé de cette scène sur l’île.

        • Oh oui, un tour des villes abandonnées des US ! Que ce soit pour voir les anciennes villes minières ou encore Centralia, dont le sous-sol brûle depuis 1962.
          Pour l’île d’Hashima, je ne sais pas si tu es au courant mais on peut y faire du Google Street View depuis peu.

  2. J’aime aussi beaucoup faire de l’urbex, soit visiter les lieux abandonnés ! A Berlin, nous avons beaucoup de ces bâtiments (salle de balle, hopitaux, fabriques, usines…) très fascinants. Mais j’avoue que cette école (hantée !)et qui plus est en Corée du Nord est encore en très bon état, c’est incroyable !

    • J’ai l’impression (mais peut-être que je me trompe) qu’il y a une forte culture de l’urbex en Allemagne. J’avais déjà entendu parler du Spree Park par exemple.
      Si jamais tu tombes sur des sites traitants du sujet (en français ou en anglais), ça m’intéresse 😉

      • J’ai vécu un an à Berlin et je me suis régalé pour ça! Cette ville est magique et pleins de secrets! Mais elle change et se modernise si vite! Oui il y a une forte culture de l’urbex en Allemagne surtout à l’Est. A Berlin c’est surtout parce que la ville n’a pas assez d’argent pour rénover et que c’est moins dans la culture que tout soit parfait.

    • Merci beaucoup ! Contrairement aux commentaires de l’article, je trouve les photos très jolies pour la plupart. Celles dans la brume sont superbes.
      Dommage qu’on n’ait pas au moins le pays où sont situés ces parcs. J’en reconnais quelques uns mais pas tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *