[Japon] – Gion, à Kyoto, et Airbnb à Osaka

Après notre promenade à Arashiyama, nous sommes revenus dans le quartier de Gion pour profiter une dernière fois de l’atmosphère historique de Kyoto. Le lendemain, nous sommes partis pour Osaka, où nous avons eu une charmante surprise.

gion_4


Gion (prononcé Gui-yonne) est un quartier traditionnel, où les restaurants typiquement japonais côtoient les maisons de thé et, si vous avez de la chance, que les geishas traversent entre deux rendez-vous.

gion_2

On n’a pas fait l’effort de débourser une somme conséquente pour avoir le privilège de manger à Gion, donc on ne sait pas où ça se situe sur l’échelle de l’attrape-touristes.

gion_5

Devant les restaurants (partout au Japon, pas seulement à Gion), on trouve souvent un banc ou quelques chaises. Pour une obscure raison, il semblerait qu’il faille très souvent faire la queue avant d’obtenir une table car les restaurants sont souvent bondés. On ne parle pas ici du restaurant de Robuchon à 5 étoiles au Michelin, non, non, ça arrive même dans les restaurants de quartier.

gion_3

gion_1

Un peu partout, on trouve de jolies lanternes…

gion_10   gion_9

gion_8 gion_7

gion_6 gion_11

Le lendemain, aucun risque de manquer l’heure de sortie de la résidence Konaka : à 10h tapantes, on vient frapper à notre porte pour nous demander de partir, ce qu’on ne sera pas mécontents de faire au final. Même s’il nous reste des dizaines d’endroits à voir à Kyoto (outre les temples déjà cités, nous n’avons pas vu le Palais Impérial par exemple), il est temps de se rendre à Osaka.

A notre arrivée à la gare JR de Hirano, Miyuki nous attendait pour nous conduire à sa maison, dans le plus pur style traditionnel japonais. Notre expérience avec AirBnb a été radicalement différente et bien plus plaisante ici, grâce à la gentillesse et toute l’aide apportée par notre hôtesse.

Miyuki_7

Des futons épais et des couettes moelleuses nous attendaient dans notre chambre. Nous avions en réalité tout l’étage pour nous, composé de la chambre avec tatami et d’une chambre avec un lit occidental mais surtout, un tapis chauffant ! Ça se branche et…ben ça chauffe !

Miyuki_2

Miyuki_3

Miyuki_1

Miyuki nous a même fait notre lessive lorsque nous sommes arrivés (en même temps, les lave-linges sont écrits en japonais hein), l’a étendue, nous a apporté du thé et des gâteaux dans notre chambre, et tout au long du séjour elle a su nous indiquer où aller, quoi voir, où manger…mais on en reparlera 🙂

Miyuki_5

Miyuki_4

On en a profité pour se reposer, parce que ça faisait quasiment dix jours qu’on vadrouillait non-stop et…ça fait du bien ! Même s’il y a toujours des milliers de choses à voir, on vous conseille fortement de prendre un jour off de temps en temps. Le but n’est pas de rentrer fatigués et sur les nerfs mais bien de profiter 🙂

Le soir, Miyuki nous a préparé un repas typiquement japonais, composé de plusieurs petits plats : salsifis frais avec de la sauce soja, champignons, fleurs de colza à la moutarde, oeufs durs en forme de fleurs de cerisier… et bien sûr du riz.

Miyuki_6

On aura discuté jusque 23h30 avec notre hôtesse, à se moquer de Sarkozy, à apprendre qu’il y a eu dix 1er Ministres différents en treize ans au Japon, à lui apprendre qu’on ne pouvait pas faire confiance à l’horaire d’arrivée des trains français et à se faire confirmer que Jean Reno est ultra populaire au Japon.

Vraiment, si vous passez par Osaka, allez chez Miyuki. C’est plus typique que l’hôtel, vous y serez tout aussi bien accueilli et renseigné et le quartier est adorable.

Telys

11 Comments

    • Ça sera pour la prochaine fois ^_^ Honnêtement, en soi Osaka ne vaut pas le détour comparé à Tokyo, Kyoto ou même Hiroshima.

  1. Bonjour,

    Je suis l’auteur du blog http://www.horizonsdujapon.com où je parle de différentes choses concernant le Japon et ses régions mais plus particulièrement la ville d’Osaka où je vis.

    Je suis tombé un peu par hasard sur ce site et je découvre l’activité de Miyuki. Je vais essayé de la rencontrer car elle semble proposer un service de qualité, de plus dans un quartier que j’aime beaucoup. Merci pour ce partage.

    Pour info, je travaille dans le tourisme et développe à titre personnel la ville d’Osaka, si intéressante et pourtant, si méconnue. Vous pouvez en apprendre plus sur ce site : http://www.osakasafari.com

    La prochaine fois que vous venez, n’hésitez pas à me contacter pour découvrir un Osaka que peu connaissent.

    • C’est en rentrant du Japon que j’ai découvert Hiroshima Safari sur Instagram, je ne savais pas que le concept s’étendait aussi à Osaka ! On aurait aimé connaitre ton activité avant de partir, parce que le concept nous plait beaucoup. On am bien sortir des sentiers battus et découvrir quelque chose d’authentique. Je met ton site de côté pour la prochaine fois, d’autant plus qu’on explorera peut-être le Kansai 🙂

      • Ha ! Super si tu connais les Hiroshima Safari. Ils existent aussi à Tokyo. Il y a également des extensions sur Yokohama, Kyoto et Nara qui prennent forme.

        En tout cas, ce sera un plaisir de te rencontrer si tu reviens dans le coin.
        À bientôt 🙂

        • Je confirme, on a découvert Tokyo safari lorsque nous étions à Osaka, on a demandé au dernier moment une visite pour tokyo et c’était parfait. Une demi-journée bien remplie et bien menée. Des réponses à nos millions de questions sur le japon et la vie des japonais. J’aurais eu envie de faire ça pour chaque ville. Merci!

          • Merci pour ton retour d’expérience. Le concept m’intéressait déjà, mais tu me donnes encore plus envie d’y retourner et faire un « safari » ^_^ Le souci, c’est effectivement de choisir dans quelle ville le faire…

  2. Comme c’est mignon! j’avoue on a même pas pensé à regarder AirBnb… mais ton expérience est plus que convaincante. J’ai tellement envie d’y retourner!

  3. Voilà, voilà !!
    Sur tes conseils nous avons réservé 3 nuits chez Miyuki, j’ai tellement hate de la rencontrer!! (:
    Je viens de publier on article concernant les logements déjà réservés !
    Je pars dans 4 mois, ça commence à se concrétiser *-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *