[Japon] – Préparation

Il est arrivé, l’article maudit, celui que l’on repousse depuis près d’un mois ! Aujourd’hui on va vous présenter notre projet de voyage de 2013 : un mois au Japon.

Bon, il faut bien avouer qu’on n’est pas encore complètement prêts mais on a déjà bien avancé la préparation donc on peut commencer à vous proposer des pistes, et qui sait, peut être que vous aurez des conseils ou des bons plans pour nous 🙂

 

Japon-1128

1 – Les dates

Si l’on s’affranchit des contraintes de disponibilité, il y a deux périodes qui sont particulièrement propices à un voyage au Japon : le printemps et l’automne. Les étés sont, parait-il désagréables pour la chaleur moite qui règne, en particulier dans les grandes villes (sans compter les typhons dans certaines régions) et l’hiver est tout simplement froid.

Après, le choix entre le printemps et l’automne dépendra des goûts de  chacun. Au printemps, à condition de bien viser pour les dates, on peut profiter des sakura (cerisiers) en fleurs. A l’automne on profite des couleurs magnifiques que prennent les feuilles des érables japonais.

En ce qui nous concerne, on a choisi de prendre l’option sakura, donc printemps, car c’est quand même très emblématique du Japon.

Japon-1153

Japon-1159

Pour affiner la date et la durée on a pas mal débattu et changé d’avis. Au départ, on avait pensé profiter des ponts de mai pour allonger un peu le voyage. Mais d’une part, on serait arrivés un peu tard pour la saison des cerisiers et d’autre part ça tombe sur la Golden Week , qui correspond un peu à nos ponts du mois de mai mais condensés sur une seule semaine. Pendant la Golden Week une grande partie des japonais prennent des congés et voyagent, les hôtels sont donc plus chers et surtout plus difficiles à trouver. Du coup, on a décidé de partir un peu avant et plutôt que de prévoir des jours de congés supplémentaires pour nous reposer au retour, on compte sur les jours fériés pour récupérer du voyage.

Il faut également penser au décalage horaire et par exemple même si on part le 1er avril, on n’arrivera que le 2 à Tokyo. Au final, on part près d’un mois du 1er au 26 avril.

 

2 – Le voyage

Une fois que l’on s’est mis d’accord sur les dates et que nos congés ont été validés, on s’est dépêchés de réserver les billets. En réservant 6 mois à l’avance, le meilleur compromis dates/prix (et qualité) était chez British Airways. Les deux allers-retours Paris-Tokyo nous ont coûtés moins de 1500€ pour deux. Par contre, vu les horaires d’avion on a des frais supplémentaires pour les trajets Bordeaux-Paris et deux nuits d’hébergement dans la capitale. On ne fait pas assez confiance à la SNCF pour arriver en train le matin même du départ (et puis ça serait de toutes manières juste en terme d’horaires…). On a donc réservé un hôtel au sein même de l’aéroport pour 90€ par nuit, comme ça pas de problème de navettes ou de RER. On profite également du contournement de la capitale par le TGV pour arriver directement à la gare de Roissy-Charles de Gaulle. Puisque les réservations des TGV sont ouvertes 3 mois à l’avance, jour par jour, on se base sur une estimation des billets Prem’s qui porte le budget train à 100€ A/R. On arrive ainsi à un total d’un peu moins de 900€/personne pour l’aller-retour, tout compris.

En ce qui concerne les déplacements sur place (hé oui, même si c’est probablement tout a fait possible, on ne va pas rester un mois à Tokyo),  il faut savoir qu’il existe un abonnement, le Japan Rail Pass, qui donne accès à la quasi totalité du réseau de chemin de fer japonais, en illimité sur une durée variable. Ce pass coûte relativement cher mais permet potentiellement de faire des grosses économies et surtout est très pratique car il permet de ne pas se soucier du prix des transports une fois sur place. Il existe de plus de nombreuses déclinaisons, par régions et par durée afin d’ajuster le tarif au plus bas.

Japon-1078

Dans notre cas le JR-Pass sera intéressant car il coûte un peu moins de 500€/personne pour 3 semaines. Il existe aussi pour une semaine (250€) ou deux (400€). Ça parait peut être un peu cher mais à titre de comparaison, le trajet entre Tokyo et Hiroshima en passant par Kyoto (soit globalement le trajet qu’on envisage) aller-retour coûte aux alentours de 500€ également.

 

3 – Les formalités

Le visa ne pose pas de problèmes, il s’obtient sur place en échange d’une photo et de vos empreintes digitales ^_^. Cette fois-ci j’essayerais juste de noter le nom de l’hôtel dans lequel je descends. Lors de mon séjour précédent, j’étais parti sans aucune réservation. Je me suis retrouvé très con quand le mec du visa m’a demandé dans quel hôtel j’allais être hébergé et qu’il était prêt à refuser de me laisser passer quand je lui ai dit que j’avais pas encore réservé… J’ai du faire semblant d’avoir mal compris et j’ai pointé du doigt une adresse au hasard dans le Routard mais j’ai eu de la chance…

Pas de vaccin obligatoire, de mémoire pour ceux qui comptent partir en été dans certaines régions rurales je crois qu’il y a un vaccin contre l’encéphalite japonaise ou un truc dans le genre qui est fortement recommandé… A vérifier mais comme toujours, avant d’aller dans un pays, visitez toujours la rubrique « conseils aux voyageurs » du site du ministère des affaires étrangères avant votre départ, on y trouve une mine d’infos sur ce type de sujets. (Message personnel a l’attention de ma famille qui est en stress à cause de l’accident de Fukushima : allez lire par vous même les recommandations du ministère).

 

4 – Hébergement

Probablement la partie la plus simple et la plus compliquée à la fois…

C’est simple car par expérience, dans chaque ville ou village, même perdu dans la campagne, s’il y a une gare, il y a un office du tourisme ou un bureau qui vous aide a trouver et réserve votre hôtel. J’ai personnellement testé car sur mon précédent séjour je n’avais aucune réservation avant d’arriver sur place et j’ai réservé mes hôtels « au jour le jour » dans ces bureau, tout au long de mon séjour d’une vingtaine de jours.

MAIS, ce n’est pas si simple car ça expose au risque de se retrouver un jour d’affluence sans solution d’hébergement. Lors de mon séjour précédent ça a même failli me coûter une étape de mon voyage car les hôtels d’une des petites localités que j’ai visité étaient tous pleins, la seule solution ayant été un hôtel relativement cher. Qui plus est, ça complique le calcul du budget alloué car on ne peux que faire des prévisions approximatives.

Pour calculer le budget je me suis basé sur une moyenne de 50€/personne et par nuit pour un hébergement confortable mais pas haut de gamme. Ça représente a mon avis une base de calcul assez réaliste (une moyenne entre les chiffres du Routard, duLonely Planet et de mon expérience) même si je vais prévoir plus tout en espérant dépenser moins ^^. 50€ sur 25 nuits ça fait 1250€ par personne, mon objectif sera d’essayer de m’en sortir pour 1000€ tout en prévoyant 1500€ de budget total pour l’hébergement en cas de problème.

Il y a plusieurs types d’hébergement possible :

– Les hôtels « Western Style » ce sont les hôtels tout a fait « classiques » sur le modèle européen.

– Les ryokans qui sont des hôtel pensions généralement plus petits, souvent dans un établissement familial, dans lesquels l’aménagement est plus traditionnel : tatamis au sol, on dors sur des futons après avoir été se baigner dans les bains communs, parfois le petit-déjeuner traditionnel est servi le matin…

Japon-1144

Japon-1088

– Plus anecdotiques mais marrant les « capsules hôtels » ou les « love hôtels« .

Japon-1507

Japon-1508

– Éventuellement un hébergement chez l’habitant via AirBnB nous intéresserait beaucoup pour avoir la possibilité de discuter plus facilement avec des japonais, mais on devra jongler avec la contrainte de réservation à l’avance que ça impose

On a une grosse préférence pour les ryokans, hébergement traditionnel japonais par excellence, associés à un séjour chez l’habitant afin que l’immersion soit totale.

 

5 – Budget

Le Japon est un pays où la vie est globalement chère, il faut en avoir conscience… De plus on y part près d’un mois donc on savait que le budget de ce voyage serait assez conséquent.

Mis à part le transport et l’hébergement, il faut également prévoir un budget pour les visites sur place, les achats de souvenirs et la nourriture.

Au Japon, il est possible de se nourrir (très) bien et pour pas cher. Pour un repas rapide du type ramen, udon, soba, curry, etc. il faut compter entre 4 et 8€. Pour un plat plus consistant et/ou élaboré dans un vrai resto, il faut compter 8 à 12€. Du coups je vais compter 25€ par jour de budget nourriture pour prévoir large et compter les petits à cotés. Au total ça représente 625€/personne

Japon-1070

 

En budget sorties/visites je pense que 15€/jour devraient être très largement suffisants, de nombreuses visites étant gratuites ou peu chères, mais encore une fois je préfère surestimer le budget et revenir avec du pognon en poche plutôt que de me retrouver à court une fois sur place. On arrive à 375€/personne donc.

Pour les souvenirs ça va être très variable mais je sais déjà que Telys va acheter tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Totoro ou à un Kit-Kat au parfum bizarre et je ne me souviens plus des prix pratiqués. Donc je vais dire 250€ de plus mais c’est clairement piffométrique…

En résumé, par personne :

  • Transports (aller-retour + JR-Pass) : 1400€
  • Hébergement : 1500€ (surestimé par sécurité)
  • Nourriture : 625€
  • Sorties / Souvenirs…. : 625€

Total : 4150€ par personne.

J’ai volontairement surestimé certains postes de dépenses et je pense sincèrement que l’on sera en dessous de ce budget au final mais encore une fois je préfère prévoir le pire.

En clair c’est un voyage qui coûte très cher. On a la chance, moyennant pas mal de sacrifices (la vie est question de priorités), de pouvoir se l’offrir mais pour ceux qui ne le pourraient pas, il est probablement possible de réduire le budget en choisissant des formules d’hébergement plus économique et en prévoyant moins de déplacements (et donc en se passant de JR-Pass ou en le prenant sur une période plus courte) par exemple. De mémoire et a titre de comparaison, mon précédent séjour au Japon, il y a environ 5 ans, m’avais coûté environ 2250€ au total pour 18 jours sur place en étant économe.

 

Nous ferons prochainement un second article pour détailler nos prévisions d’itinéraire une fois sur place.

Bigfoot

13 Comments

    • Même si ça doit être possible, c’est vrai qu’on ne part pas sur un coup de tête, mais c’est préférable si on ne veut pas passer à côté d’un truc intéressant. Et comme on a vraiment envie de se faire plaisir, on a vu large autant en durée qu’en budget 🙂

  1. Super article complet et bien résumé. Je suis également partie avec British Airways l’année dernière. Rien à redire. Pas cher. Bon service avec écran dans les sièges etc.
    Je suis partie pendant la Golden Week, on a fait que 3 villes, Tokyo, Kyoto et Nara et on a réservé les hôtels assez tard mais finalement on a eu un rapport qualité peux très correct. Niveau visite c’était plutôt cool du coup car il y avait pas mal de japonais ou asiatiques. Je sais pas comment c’est en temps normal mais c’était cool de ne pas voir beaucoup d’européens. Concernant le shikensen, on la réservé de suite le premier jour, on a eu de la place et au final, il n’y avait pas grand monde dans le train. Donc je pense que la Golden Week n’est pas un si mauvais plan que ça.
    Pour la nourriture c’est vrai qu’on peut manger très bien et pour pas cher. Seul regret, a Tokyo, nous n’avons trouvé pratiquement que des supérettes où les prix ne sont finalement pas donné et ça file vite.
    C’est vrai que ça représente une somme. De mon côté, même si j’avais une idée des prix pour chaque chose, je n’ai pas eu le courage de faire le compte global. Je crois que sinon ça me découragerai et que je ne partirai jamais en voyage 🙂
    Hâte d’en savoir plus sur votre itinéraire. Ça me donnera peut être des idées pour ma prochaine visite 🙂

    • C’est intéressant ce que tu dis sur la Golden Week, je pensais que c’était bondé. Ça me déstresse un peu par rapport au fait qu’on parte sans réserver d’hôtel, si tu as trouvé des trucs corrects en t’y prenant peu de temps avant.

  2. Si vous allez a Kyoto, essayez de vous faire un burger au Kobe Beef, j’en ai encore la larme a l’oeil tellement c’était bon…

    • Je me demandais justement si ça valait vraiment le coup le boeuf de Kobe. J’ai ma réponse, et oui on passe à Kyoto donc je vais rajouter ça au programme. Merci 🙂

  3. J’adore cette période des préparatifs !
    Ton article est bien détaillé. 🙂
    Tu as de la chance de partir au printemps, pour la température, et pour les cerisiers.
    Je n’ai pu partir qu’en été (août), et c’est vrai qu’il fait très très chaud. (^_^;)

    Si tu n’as pas encore réservé, sur Kyoto il y a un site qui propose de louer des maisons (http://www.vivrelejapon.com/voyage-japon/louer-une-maison-au-japon/kyoto). On a loué la même maison 2 fois (Anrakuji, près du chemin des philosophes) car nous avons adoré. On a « presque » l’impression de vivre là. Et on est très bien accueilli. ◕‿◕

    Je vais donc suivre ton site pour voir la suite. 😉

    • Merci 🙂
      Si tu as des questions n’hésite pas a nous les poser, soit par mail soit via les commentaires (en plus ça pourrais profiter à d’autres comme ça ^^).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *